Neva Masquerade

897078_10151641500797704_1291762367_o

Chat Sibériens Neva Masquerade Standards de race:


Corps:
Le chat de taille moyenne à grande est musclé et lourd. Les pattes sont aussi musclées et de la longueur moyenne. Les pieds sont grands, compacts et ronds avec touffes interdigitales. La queue arrive aux omoplates, en s’effilante légèrement et touffue. Le cou est court et solide.

Tête:
La tête est courte et large avec les os de joues placés bas, larges, un museau arrondi et un menton légèrement arrondi. Le front est légèrement arqué. Le nez est tout aussi large de la base à la truffe. Les contours sont adoucis, le profil légèrement courbé.

Oreilles:
Les oreilles sont de taille moyenne, larges à la base avec le bout légèrement arrondi. Elles sont bien écartées et légèrement pointées vers l’avant.

Yeux:
Les yeux sont grands, légèrement ovales et arrondis au bord inférieur, légèrement en oblique et bien espacés. La couleur devrait être uniforme et corresponde à la couleur de robe. Chez les dessins bicolores et autres dessins avec blanc aussi bleus ou impairs. Chez les dessins pointus la couleur est bleue, le plus foncée le mieux.
Tous les Neva Masquerade ont les yeux bleus.

Robe:
La fourrure est de longueur moyenne. Le sous-poil très dense est doux et fin, sous un poil de garde plus grossier, ferme. Le poil de jarre dense, en tombant avec souplesse, est imperméable, il a d’une structure ferme, bien à serrer et lustré. Il couvre le dos, les flancs et le dessus de la queue complètement. Les sous-parties du corps et la face arrière des pattes postérieures ont seulement d’un sous-poil. La fourrure est particulièrement longue sur le cou, sur la poitrine, aux pantalons et sur la queue.

Couleur:

Dans le cas du colourpoint, la présence de l’allèle  »cs » : cs/cs, entraîne la fabrication par l’animal d’une tyrosinase incapable de fonctionner à température corporelle normale. Le petit naît tout blanc car il a été maintenu au chaud durant la gestation. Mais après la naissance, ses extrémités connaissent une chute de température, déclenchant la synthèse de mélanine, et faisant apparaître une teinte plus foncée au bout de 2 à 3 jours sur ces parties du corps.

Ce phénomène est partiellement réversible: par exemple lors d’une forte fièvre on peut observer une décoloration des parties foncées. Il peut aussi y avoir une dépigmentation autour des yeux, dite « en lunettes ».

L’intensité de la teinte varie aussi. Elle peut foncer selon la lignée génétique, avec l’âge ou selon les hormones. Une femelle aura par exemple les extrémités plus foncées lorsqu’elle a des petits.

Source: Colourpoint