Allergies

Source Wikipedia

 

L’attrait principal du chat sibérien est sa caractéristique au niveau des allergies. En effet, certaines personnes sont allergiques à tous les animaux à fourrure, car ils sont allergiques à leurs poils ce qui fait que certaines d’entre elles sont allergiques aux chats, aux chiens, aux chevaux, etc. Par contre, il y a des personnes allergiques seulement et uniquement au chat. Il faut savoir que 85 % (selon les Statistiques obtenues dans la revue Taïga USA) des personnes allergiques au chat le sont à cause de la salive que le chat dépose sur sa fourrure lorsqu’il fait sa toilette. Ces personnes là sont donc sensibles à la protéine FEL D1 que l’on retrouve dans la salive, l’urine, les glandes hormonales et sébacées du chat.

Tous les chats possèdent cette protéine et aucun chat n’est « non-allergique » pour les humains. Le fait que le chat n’ait pas de poils (comme le sphynx) ou soit à poils courts (comme Devon Rex) ne fait pas diminuer les risques d’allergies.

Le chat Sibérien ne produit pas ou très peu la protéine FEL D1, comme l’a fait tester Linda Tartof, Membre de l’Association TAIGA par un laboratoire. Le taux se trouve modifié si le chat est entier, castré, mâle ou femelle. Par contre il est inchangé quelle que soit la couleur du pelage.

Il ne faut toutefois pas tenir pour acquis que toutes les personnes allergiques auront du succès avec le chat sibérien. Il est recommandé de visiter l’éleveur, de passer du temps dans une même pièce que le chat sibérien, et ensuite bien évaluer la tolérance aux allergies. Les personnes asthmatiques doivent être plus prudentes.